fbpx
Contactez-nous
Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter à tous moment.

Notre équipe d’experts est disponible pour vous conseiller.

3e pilier et impôts : quels avantages fiscaux espérer ? | www.troisiemepiliersuisse.info

Tous nos conseils pour trouver la meilleure solution adaptée à votre situation

Troisième Pilier et impôts : le point sur les économies possibles

En Suisse, la prévoyance et la retraite sont supportées par le 1er pilier et le 2e pilier. Mais l’un et l’autre ne suffisent pas à couvrir l’ensemble de vos besoins financiers au moment de la retraite. Et l’on s’accorde à penser que cela ne va pas aller en s’arrangeant dans les décennies à venir. C’est pourquoi la Confédération encourage les Suisses à épargner pour leurs vieux jours en souscrivant un 3e pilier. Comment ? En promettant des économies d’impôt. Découvrez les économies que vous pouvez réaliser avec un 3e pilier.

Les déductions fiscales possibles avec un 3e pilier

Il existe deux formes de 3e pilier : un 3e pilier lié 3a et un 3e pilier libre 3b. Leur fiscalité n’est pas la même.

Economies d’impôt dans le cadre d’un 3e pilier lié

Si vous ouvrez un 3e pilier lié 3a, les cotisations ou les primes que vous versez chaque année sont déductibles de votre revenu imposable. Cela signifie que vous paierez moins d’impôt et que vous bénéficierez d’un taux d’imposition plus faible.

Toutefois, vous ne pouvez pas verser le montant de votre choix sur votre 3e pilier lié. En effet, la loi prévoit des plafonds à ne pas dépasser. Ils évoluent régulièrement.

En 2019, ces plafonds sont définis comme tels :

  • Si vous êtes salarié et que vous êtes affilié à une caisse de pension : vous êtes autorisé à verser jusqu’à CHF 6 826 par an.
  • Si vous êtes indépendant et que vous n’avez pas de 2e pilier : vous avez le droit de verser jusqu’à 20 % du revenu net généré par votre activité lucrative, dans la limite d’un revenu annuel de CHF 34 128.

Ces déductions fiscales sont régies au niveau fédéral. Elles sont les mêmes pour tous, où que vous résidiez en Suisse.

Si vous êtes imposé à la source, les montants maximums et les déductions fiscales sont les mêmes. Ils sont déduits directement de votre salaire brut.

A savoir que si vous continuez une activité lucrative dans les 5 ans qui suivent l’âge légal de départ en retraite, vous continuez à bénéficier de cet avantage fiscal.

Economie d’impôt avec un 3e pilier libre 3b

Les déductions fiscales possibles avec un 3e pilier libre sont régies au niveau cantonal. Elles ne sont donc pas les mêmes d’un canton à l’autre. Vérifiez auprès du fisc de votre lieu de résidence ce à quoi vous pouvez prétendre en matière d’économies d’impôt. Elles peuvent être minimes, voire nulles.

Les cantons les plus intéressants fiscalement sont actuellement ceux de Genève et de Fribourg. Le montant de l’avantage fiscal dépend alors principalement du montant des cotisations annuelles, mais aussi de votre situation familiale. Les déductions sont plus avantageuses si vous êtes marié avec des enfants.

Renseignez-vous pour savoir si, dans votre canton et en fonction de votre situation, un 3e pilier lié ne serait pas plus intéressant qu’une solution de prévoyance libre. Cette dernière a toutefois un certain nombre d’avantages non négligeables.

Comparez gratuitement toutes les offres de prévoyance du 3ème pilier avec notre équipe d’experts.

Imposition sur les intérêts et les excédents

Les intérêts générés par votre 3e pilier et les excédents que pourrait vous verser votre assurance ne sont pas imposables.

Imposition au moment du retrait

Elle n’est pas la même selon que vous retirez le capital d’un 3e pilier lié ou d’un 3e pilier libre.

Le retrait du capital d’un 3e pilier lié est imposé, mais à un taux réduit et indépendamment de vos autres revenus. Le montant de l’impôt dépend de la somme épargnée, mais également de votre situation. Il est à votre avantage si vous êtes marié.

Le retrait du capital d’un 3e pilier libre n’est quant à lui pas imposable.

Imposition sur la fortune

Durant toute la durée de votre contrat de prévoyance liée, le 3e pilier 3a n’est pas imposé sur la fortune.

En revanche, dans le cadre d’un 3e pilier libre, vous devez déclarer chaque année au fisc la valeur de rachat de votre épargne, c’est-à-dire le montant qui est mis à votre disposition par la compagnie d’assurance. Elle rentre dans la fortune imposée.



Votre choix parmi 10 compagnies d'assurance

www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info