fbpx
Contactez-nous
Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter à tous moment.

Notre équipe d’experts est disponible pour vous conseiller.

Quel est le rendement d’un 3e pilier ? | www.troisiemepiliersuisse.info

Tous nos conseils pour trouver la meilleure solution adaptée à votre situation

Troisième Pilier : quel rendement espérer ?

En cotisant pour un 3e pilier, votre épargne est rémunérée. Mais à quel taux ? Quel rendement pouvez-vous espérer ? La performance financière d’un 3e pilier varie du produit de prévoyance que vous choisissez. Et du professionnel à qui vous confiez votre épargne. Le rendement est aussi proportionnel au risque que vous concédez ; si vous préférez la sécurité, l’avantage du 3e pilier tient quasi uniquement dans sa fiscalité. Sécurité ou risque : voici le choix qui s’offre à vous. Nous vous donnons des conseils pour vous aider à faire le point.

Compte épargne : un rendement faible, mais garanti

En choisissant de placer votre 3e pilier sur un compte épargne, votre effort est récompensé par une rémunération relativement faible. En effet, les taux d’intérêt proposés par les banques sont actuellement assez faibles en Suisse : moins de 1 % de manière générale. Cela signifie qu’à terme, au retrait de votre capital, vous récupérez à peine plus que ce que vous avez économisé tout au long de vos années de cotisation.

Si le rendement est faible, la sécurité est de mise. Pour ces produits « classiques », le taux d’intérêt est en effet garanti, sur l’année ou sur toute la durée du contrat. Cela signifie que vous ne perdrez pas d’argent. Et le rendement reste stable, ce qui vous permet de planifier efficacement votre épargne. Vous savez à quel capital vous attendre pour votre retraite.

Cet important niveau de sécurité compense les faibles rendements de votre 3e pilier. Votre effort d’épargne est également valorisé par l’économie d’impôt prévue par la prévoyance liée. Les cotisations du 3e pilier lié 3a sont en effet déductibles de votre impôt sur le revenu et le retrait du capital est imposé à un taux réduit.

Fonds de prévoyance : un rendement potentiellement plus élevé, mais à risque

Autre option : investir votre 3e pilier sur un fonds de placement. Tout ou partie de votre épargne peut en effet être placé(e) dans des actions, des obligations, des fonds immobiliers…, autant de produits financiers qui sont proposés par les banques et les compagnies d’assurance. Le plus souvent, l’épargne est diversifiée, c’est-à-dire que le contrat prévoit un panachage de produits de placements. Cela sécurise davantage les investissements.

En investissant sur un fonds de prévoyance, la performance financière est plus élevée qu’avec un compte épargne. Les professionnels promettent généralement un taux de rendement moyen de 3 à 7 %. L’épargne accumulée tout au long de votre contrat de 3e pilier sera donc plus importante que les sommes que vous versez chaque année. Vous pouvez espérer un capital retraite plus rémunérateur.

Mais le risque de perdre de l’argent existe bel et bien. En effet, la performance de votre 3e pilier dépend des fluctuations auxquelles sont soumis les marchés financiers. Si ces derniers sont en crise ou en baisse, l’impact se fera immédiatement ressentir. Les rendements ne sont donc ni garantis, ni prévisibles.

Comparez gratuitement toutes les offres de prévoyance du 3ème pilier avec notre équipe d’experts.

Quelle stratégie choisir ?

Pour choisir une solution d’épargne prévoyance retraite, vous devez prendre en compte différents critères :

  • La durée de votre épargne : sur le long terme, un fonds de placement est intéressant. En effet, en épargnant longtemps, ce qui est le cas généralement pour préparer sa retraite, vous multipliez les chances de combler les éventuelles pertes subies. En revanche, si vous êtes jeune et que vous savez que vous aurez besoin de débloquer les fonds avant échéance du contrat, mieux vaut jouer la carte de la sécurité.
  • Votre goût du risque : votre tempérament joue aussi dans votre choix. Si la moindre perte vous rend inquiet, optez pour un compte épargne.
  • La taille de votre patrimoine : s’il est important, vous aurez moins de mal à épargner sur un fonds de prévoyance potentiellement risqué et sur le long terme.

Mettre en place la bonne stratégie est donc une opération assez complexe. La plupart des professionnels, banques ou assurances, prennent en main votre épargne et choisissent pour vous les meilleurs produits financiers, sûrs et rémunérateurs. Il est donc primordial de bien choisir la compagnie à laquelle vous confiez vos économies. Si vous optez pour un compte épargne, comparez les taux d’intérêt proposés. Vous pouvez également vous faire conseiller par des experts indépendants ; ils établissent avec vous un plan de prévoyance adapté à votre situation et à vos attentes.



Votre choix parmi 10 compagnies d'assurance

www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info
www.troisiemepiliersuisse.info